Présentation

Une journée dédiée aux écritures dramatiques pour l’enfance et la jeunesse

Le jeudi 1er juin, partout en France et ailleurs, célébrons ensemble la vitalité des écritures théâtrales jeunesse et faisons-les (re)découvrir !

Exigeantes, audacieuses, inventives, drôles, engagées, foisonnantes, ces écritures, dans leur grande variété, constituent aujourd’hui un véritable répertoire de textes de théâtre, dont la portée poétique touche adultes et enfants.

Sur les plateaux de théâtre, dans les écoles, les médiathèques, les librairies, les conservatoires, les universités, à la radio, au coin d’une rue, dans un appartement, … Des lectures, des levers de rideaux, des fanfares textuelles, des rencontres avec des auteurs, des tables rondes, des lectures déambulatoires, de pique-niques et goûters -lectures… Partageons le plaisir de lire, dire et entendre ces mots qui nous parlent du monde et aident à grandir !

Qu'est-ce que le 1er juin ?

Né en 2015 dans le cadre de la Belle Saison avec l’enfance et la jeunesse, Le 1er juin des écritures théâtrales jeunesse est une journée nationale - et désormais internationale ! - participative dédiée à la richesse et à la vitalité du répertoire dramatique pour l’enfance et la jeunesse

L’objectif est de faire connaître largement ces écritures et leurs auteurs, fédérer et valoriser les initiatives de celles et ceux qui les font partager, favoriser de nouvelles collaborations et le travail en réseau autour des écritures théâtrales pour l’enfance et la jeunesse.

Structures culturelles, éditeurs et librairies, écoles et centres de loisirs, collectivités, services de l’Éducation Nationale, DRAC… Chacun est invité à participer à cette manifestation et à imaginer son 1er juin, qu’il s’inscrive dans le cadre d’un projet existant ou qu’il soit le point de départ d’un nouveau projet.

Scènes d’enfance-ASSITEJ France impulse, coordonne, et met en visibilité l’ensemble de cette manifestation. Un Comité du 1er juin, composé d’auteurs, d’artistes, d’éditeurs, de représentants de réseaux et d’associations nationales engagés dans le projet (ANRAT, OCCE/Théâ, ANPAD, CANOPE, Réseau Roulez Jeunesse, Association Postures) et de responsables de structures culturelles, se réunit régulièrement pour dessiner les grandes lignes de la manifestation.

Un auteur est associé à chaque édition : après Philippe Dorin en 2015 et Dominique Paquet en 2016, c’est au tour de Sylvain Levey d’apporter sa couleur au 1er juin 2017, qui met l’accent sur la place de l’enfant.

Devenu  désormais  un  rendez-vous  annuel,  avec  le soutien renouvelé du ministère de la Culture et de la Communication dans le cadre des 23 mesures  de  Génération Belle Saison, le 1er juin, au-delà de son aspect événementiel, prolonge les dynamiques lancées à travers les territoires avec pour objectif la mise en place de véritables réseaux autour de ces écritures.

Le 1er juin 2016 en quelques chiffres

90 projets sur l’ensemble du territoire, mobilisant plus de 390 porteurs de projets et partenaires :
50 théâtres, près de 40 compagnies, 28 médiathèques, plus de 150 classes de primaire et de collège, 13 conservatoires et écoles dramatiques, plus de 40 auteurs, mais aussi des maisons d’édition, des librairies, des comités de lectures, des universités, des associations et réseaux territoriaux, …

Près de 10000 personnes touchées dont 51% de public scolaire, 39 % de public familial/tout public, 7% d’adultes (professionnels de la culture et de l’enseignement, artistes en formation et en activité etc.) et 2% de jeunes dans le cadre des conservatoires ou centres de loisirs.

Et vous, que ferez vous le 1er juin 2017 ?

Rendez-vous sur la page PARTICIPER pour faire connaître votre participation. 

Des réunions sont organisées tout au long de l’année pour échanger autour de réseaux et initiatives originales, découvrir de nouvelles écritures, interroger les enjeux et le travail de ceux qui les font vivre.

Vous souhaitez mettre en place un de ces rendez-vous sur votre territoire ? Faites-nous signe : pauline@scenesdenfance-assitej.fr