Présentation

Une journée dédiée aux écritures dramatiques pour l’enfance et la jeunesse

Le 1er juin, partout en France et ailleurs, célébrons ensemble la vitalité des écritures théâtrales jeunesse et faisons-les (re)découvrir !

Exigeantes, audacieuses, inventives, drôles, engagées, foisonnantes, ces écritures, dans leur grande variété, constituent aujourd’hui un véritable répertoire de textes de théâtre, dont la portée poétique touche les enfants comme les adultes.

Le même jour, sur les plateaux de théâtre, dans les écoles, les médiathèques, les librairies, les conservatoires, à la radio, au coin d’une rue, … Des lectures, des levers de rideaux, des fanfares textuelles, des rencontres avec des auteurs, des tables rondes, des festivals, des goûters -lectures… Une multitude d'événements sont mis en place pour partager le plaisir de lire, dire et entendre ces mots qui nous parlent du monde et aident à grandir !

Un événement participatif

Né en 2015 dans le cadre de la Belle Saison avec l’enfance et la jeunesse, Le 1er juin des écritures théâtrales jeunesse est une journée nationale - et désormais internationale ! - participative.

Structures culturelles, éditeurs et librairies, écoles et centres de loisirs, collectivités, services de l’Éducation Nationale, DRAC… Chacun/e peut participer à cette manifestation et mettre en place son événement pour le 1er juin.

L’objectif est de faire connaître largement ces écritures et leurs auteur/trice/s, fédérer et valoriser les initiatives de celles et ceux qui les font partager, favoriser de nouvelles collaborations et le travail en réseau autour des écritures théâtrales pour l’enfance et la jeunesse.

Une coordination collective

Scènes d’enfance-ASSITEJ France impulse, coordonne, et met en visibilité l’ensemble de cette manifestation au niveau national et appuie le développement de la manifestation à l'international.

Un Comité du 1er juin, composé d’auteurs, d’artistes, d’éditeurs, de représentants de réseaux et d’associations nationales engagés dans le projet (ANRAT, OCCE/Théâ, ANPAD, CANOPE, Réseau Roulez Jeunesse, Ecrivains Associés du Théâtre...) et de responsables de structures culturelles, se réunit régulièrement pour définir les grandes lignes de la manifestation.

Un auteur est associé à chaque édition : après Philippe Dorin (2015), Dominique Paquet (2016),Sylvain Levey (2017), Nathalie Papin (2018), Dominique Richard (2019), l'actrice québécoise Suzanne Lebeau marraine la sixième édition du 1er juin.

Une manifestation annuelle pour une dynamique pérenne

Devenu  un  rendez-vous  annuel,  soutenu par le ministère de la Culture, la SACD, et placé sous le Haut patronage du ministère de l'Educaton Nationale, le 1er juin, au-delà de son aspect événementiel, prolonge les dynamiques lancées à travers les territoires avec pour objectif la mise en place de véritables réseaux autour des écritures théâtrales jeunesse.

Le 1er juin en quelques chiffres

115 évènements sur l’ensemble du territoire en 2019, mobilisant plus de 605 porteurs de projets et partenaires :
42 auteurs, 54 théâtres, 53 compagnies, 45 médiathèques, plus de 200 établissements scolaires, mais aussi des librairies, des maisons d’édition, des comités de lectures, des conservatoires, des associations de pratiques amateurs, d'éducation populaire, d'EAC …

Plus de 26500 personnes touchées en 2019 dont 41% de public scolaire, 47% de public familial/tout public, 3% d’adultes (sur leur lieu de travail et de vie), 6% d’enfants et de jeunes dans le cadre d’ateliers théâtre, de conservatoire ou de centres de loisirs. Sans compter le public « passant » (quelques évènements dans l’espace public, un 1erjuin dans un musée) et le public « virtuel » des projets radiophoniques ou diffusés en ligne.